Scolarité Française

L’école maternelle : un cycle unique, fondamental pour la réussite de tous

Appropriation du langage, champ lexical enrichi dans trois langues, découverte de l’écriture, préparation à la lecture et l’écriture, découverte et maîtrise de son corps et son environnement, sensibilisation aux arts, devenir élève.

Apprentissage quotidien des langues anglaise et thaïlandaise.

La loi de refondation de l’École crée un cycle unique pour l’école maternelle et souligne sa place fondamentale comme première étape pour garantir la réussite de tous les élèves au sein d’une école juste pour tous et exigeante pour chacun. Ce temps de scolarité, bien que non obligatoire, établit les fondements éducatifs et pédagogiques sur lesquels s’appuient et se développent les futurs apprentissages des élèves pour l’ensemble de leur scolarité.

L’école maternelle est une école bienveillante, plus encore que les étapes ultérieures du parcours scolaire. Sa mission principale est de donner envie aux enfants d’aller à l’école pour apprendre, affirmer et épanouir leur personnalité. Elle s’appuie sur un principe fondamental : tous les enfants sont capables d’apprendre et de progresser. En manifestant sa confiance à l’égard de chaque enfant, l’école maternelle l’engage à avoir confiance dans son propre pouvoir d’agir et de penser, dans sa capacité à apprendre et réussir sa scolarité et au-delà…

Lire le détail des programmes officiels du cycle 1

L’école primaire et ses domaines
Les langages pour penser et communiquer
Les méthodes et outils pour apprendre
La formation de la personne et du citoyen
Les systèmes naturels et les systèmes techniques
Les représentations du monde et l’activité humaine

Le cycle 2 : le cycle des apprentissages fondamentaux (CP, CE1-2)

Apprendre à l’école, c’est interroger le monde. C’est aussi acquérir des langages spécifiques, acquisitions pour lesquelles le simple fait de grandir ne suffit pas. Le cycle 2 couvre la période du CP au CE2, offrant ainsi la durée et la cohérence nécessaires aux apprentissages progressifs et exigeants. Au cycle 2, tous les enseignements interrogent le monde. La maîtrise des langages, et notamment de la langue française, est la priorité…

Le cycle 3 : le cycle de consolidation (CM1 – CM2, 6e)

Le cycle 3 relie désormais les deux dernières années de l’école primaire et la première année du collège, dans un souci renforcé de continuité pédagogique et de cohérence des apprentissages au service de l’acquisition du socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Ce cycle a une double responsabilité : consolider les apprentissages fondamentaux qui ont été engagés au cycle 2 et qui conditionnent les apprentissages ultérieurs ; permettre une meilleure transition entre l’école primaire et le collège en assurant une continuité et une progressivité entre les trois années du cycle.

Le cycle 4 : le cycle des approfondissements (5e, 4e, 3e)

Le cycle 3 de la scolarité s’est achevé avec la première année du collège. Les élèves se sont progressivement habitués à une nouvelle organisation pédagogique et aux nouveaux rythmes des enseignements, à vivre dans un nouveau cadre qu’ils ont appris à décoder et à comprendre. Ils continuent de développer des compétences dans les différentes disciplines et dans les parcours transversaux. Ces compétences, évaluées régulièrement et validées en fin de cycle, leur permettront de s’épanouir personnellement, de poursuivre leurs études et de continuer à se former tout au long de leur vie, ainsi que de s’insérer dans la société et de participer, comme citoyens, à son évolution. Toute l’équipe pédagogique et éducative contribue au développement de ces compétences.

Le Lycée : enseignement général

Préparation aux examens officiels reconnus à l’international :

Diplôme National du Brevet en fin de cycle 4
Baccalauréat général toute spécialisation
Les programmes étudiés sont ceux définis pour chaque classe du secondaire dans le Bulletin officiel de l’Éducation nationale. http://eduscol.education.fr/